visuel_shampoings_solides
Beauté - Santé,  Écologie et Société

Le shampoing solide maison

Les shampoings solides étant un produit cosmétique, ils ne pourront pas plaire à tous ! J’en adorerais un alors que Gwen pourrait le détester (chacun son type de cheveu, cuir chevelu…).

Je suis personnellement adepte des shampoings solides depuis plusieurs années. Leur format solide me plaît et me convient très bien pour mes déplacements fréquents. J’aime l’idée de n’avoir quasiment rien dans ma douche (un pain de savon, un shampoing solide, un après-shampoing). Bref je suis une convaincue du shampoing solide. Ce n’est pas le cas de Gwen, par exemple, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas !

J’ai longtemps acheté mes shampoings solides en boutique (j’achetais ceux de chez Pachamamai ou Lamazuna en fonction de mon humeur). Et je me suis dit que ce serait sympa d’essayer de les fabriquer maison. J’ai beaucoup entendu parler de la recette proposée par Naturellement Lyla alors j’ai voulu la tester.

Je fais maintenant depuis environ 1 an mon shampoing sur la base de sa recette (que j’ai un petit peu modifiée). J’ai partagé cette recette et on m’a dit qu’il fallait vraiment que je la partage sur le blog parce qu’elle était vraiment top alors… 🙂 

 

Pour situer le contexte :

J’ai les cheveux fins blonds qui regraissent vite et je suis dans une période où j’essaie de les faire pousser plus vite (comprendre de ne pas refaire un carré comme chaque année).

Je me suis donc basée sur la recette pour cheveux gras (huile végétale de jojoba + huile essentielle de tea-tree à laquelle je rajoute de l’huile essentielle de menthe poivrée). Je mets un petit peu plus d’eau que Lyla, mais sinon je reprends les mêmes dosages.

 

Les ingrédients :

60 g de Tensioactif SCI

10 g de poudre de Shikakai

20 g d’huile végétale de jojoba

15 à 20  gouttes d’huile essentielle (moitié tea-tree moitié menthe poivrée)

15 g d’eau

2 moules en silicone

Pour passer à la préparation c’est très simple (et rapide). 

  1. Au bain-marie, mélanger le tensioactif avec l’eau. Le SCI va “mousser” un petit peu
  2. Ajouter l’huile végétale de jojoba
  3. Ajouter la poudre de Shikakai
  4. Hors du feu, ajouter les huiles essentielles.
  5. On met dans les deux moules, on tasse bien et on laisse reposer environ 24h. 
  6. On va se laver les cheveux. 😉

Je mélange avec une petite cuillère ou une spatule – c’est plus facile je trouve. Pour que le shampoing se garde plus longtemps, pensez à le conserver sur un porte-savon (qu’il ne baigne pas dans l’eau).

Voilà pour la découverte ! Merci Lyla pour la recette de base !

PS : ça peut être une super idée de cadeau de Noël. 😉

Lyla partage différentes associations d’huiles végétales et d’huiles essentielles sur son blog pour s’adapter à tous les types de cheveux.

Prêt.e à tester ? Partagez-nous vos retours !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.