Voyager

Visiter la Nouvelle-Calédonie – Partie 1

Hello tout le monde, voici le premier article voyage du blog et aujourd’hui nous partons… en Nouvelle-Calédonie. J’ai eu la chance de pouvoir vivre 7 mois de vacances à Nouméa. Je vais vous partager aujourd’hui mes coups de cœurs et mes découvertes.

 

Préparez-vous à découvrir un Paradis sur Terre.

La Nouvelle-Calédonie est composée de plusieurs îles : l’île principale (La Grande Terre), l’île des Pins, les Loyautés (Lifou, Maré, Ouvéa et Tiga), Belep… J’ai pu découvrir la Grande Terre, l’île des Pins, Lifou, Maré et Ouvéa. Il y a tant de choses à faire et à explorer qu’il a fallu faire des choix !

Pour plus de clarté et de lisibilité je vais scinder la visite de ce magnifique territoire en trois articles : celui-ci sera sur Nouméa, le suivant sera sur la Grande Terre et le dernier sur l’île des Pins et les îles Loyautés.

Installez-vous bien, après 24h de voyage (pour le plus court) je vous souhaite la bienvenue à l’aéroport international de la Tontouta à environ 45 minutes au nord de Nouméa.

 

Nouméa

Nouméa est une ville très européenne, vous pourriez vous croire dans le sud de la France, un quartier chinois en plus. La ville est très sympa et reste à taille humaine, c’est le centre économique du pays. Elle est au bord de l’eau et dispose de plusieurs plages très agréables pour une grande ville : la Baie des Citrons (ou BD pour les locaux), qui est la plage de baignade et de snorkeling, et l’Anse Vata où vous pourrez plutôt faire des activités aquatiques : planche à voile, kite…

La ville dispose de plusieurs musées : le musée maritime et le musée de la ville notamment. Le Centre Culturel Tjibaou – très connu – m’a personnellement déçue mais il reste à visiter notamment pour son architecture.

Nouméa se trouve à l’extrême sud de la Grande Terre, il vous faudra absolument louer une voiture pour visiter l’île (qui est plus grande que toutes les îles françaises réunies). Les distances sont vites longues et il ne faudra pas compter sur les transports en commun pour en faire le tour.

 

Que faire à Nouméa ?

Plonger, comme dans toutes les étapes que vous pourrez faire en Nouvelle-Calédonie. Le pays dispose de l’une des barrières de corail les plus préservées au monde et une diversité marine… à vous couper le souffle. Ce serait très dommage de ne pas en profiter. Je vous parle de la plongée sous-marine dans un article dédié.

Les spots de plongée sympa à Nouméa sont : Tepava et Sèche Croissant (peu de profondeur sur ces deux spots), la passe de Dumbéa (intérieure, extérieure et le mur aux Loches), la passe de Boulari (super spot pour les raies Manta notamment) et les deux épaves qui s’y trouvent.

Vous pouvez plonger avec Abyss – très bon club de plongée (SSI et Niveau Français).

Visiter l’aquarium des Lagons : j’y ai été bénévole durant tout mon séjour : visite thématique, nourrissage des animaux… Ce n’est pas un très grand aquarium mais il est très intéressant. Les animaux que vous y découvrirez proviennent uniquement des eaux calédoniennes. Préférez les visites du lundi au dimanche matin à 10h : il y a une visite guidée de tout l’aquarium avec le nourrissage des animaux en même temps.

Faire la randonnée des Marmites : une jolie randonnée d’environ 3h (aller-retour) pas difficile (attention en plein soleil), le long de la rivière Dumbéa qui permet d’accéder à des marmites dont la Marmite du Diable où on peut se baigner : c’est l’arrivée de la randonnée et le point de demi-tour après un petit saut dans l’eau douce et fraîche.

Randonnée des Marmites

Faire la randonnée du Mont Koghi pour monter en haut du Pic Malawi (au départ de l’auberge qui porte le même nom). Il faut compter environ 3h pour faire la boucle. C’est une randonnée un petit peu plus sportive. À l’arrivée en haut : un très beau panorama sur Nouméa et la côte.

Pic Malawi

Passer une journée sur l’un des nombreux îlots :

    • Ilôt Canard accessible en 10 minutes de bateau sans réservation (Colleen Excursion sur l’Anse Vata),
    • Ilot Signal,
    • Ilot du Phare Amédée,
    • Ilot Tenia,
    • Ilot Larégnère…

Il est possible de rester camper quelques jours sur certains îlots. Attention, vous jouerez alors à Robinson C. il vous faudra prévoir l’eau potable et tout votre matériel de “survie”. 😉

Îlot du Phare Amédée
Snorkeling au Phare Amédée

Où boire un verre à Nouméa ?

La Bodega del Mar : le long de l’Anse Vata au dessus de l’eau, pour boire un verre en regardant le coucher du soleil sur l’Îlot Canard. Les tapas ne sont pas mauvaises du tout !

Il y parfois quelques soirées à thème plutôt sympa. C’est un bon lieu pour commencer sa soirée et la finir dans la boîte de nuit accolée : le XO.

Le MV : sur la plage de la Baie des Citrons. Un peu plus “chic” que la Bodega. DJ le soir et soirées à thème aussi. Attention “tenue décente exigée”.

Le Fronton : un bar associatif (il faudra payer une cotisation de 20€ pour l’année donc si vous êtes juste là pour les vacances… oubliez ^^). Les pizzas y sont super bonnes. 

La Barca : sur la Baie des Citrons – ce n’est clairement pas le restaurant de l’année mais pour boire un verre il est très bien. 

 

Où manger ?

Lemon Bay (pour le déjeuner) sur la Baie des Citrons : restaurant healthy super bon (notre repaire d’après plongée). Ils proposent des brunchs toute la journée.

Le Café caché (pour le déjeuner) : caché au fond d’un jardin, l’endroit est très joli, la carte est courte, elle change souvent et les plats sont bons. Plutôt healthy, il y a toujours une option végétarienne.

Mamma Mia sur la Baie des Citrons : un restaurant italien tenu par des italiens. Le repaire pour manger italien à Nouméa.

Marmite et Tire-Bouchon : un restaurant plus haut de gamme. Sympa pour un dîner en amoureux par exemple. C’est un caviste, vous pourrez déguster du bon vin.

L’Arlequin : très bon restaurant avec une carte courte. Les portions sont généreuses mais pas trop chargées. On s’était vraiment régalés !

Le relais de la Vallée : c’est un restaurant traditionnel (français, les restaurants kanaks vous pouvez oublier). Les portions sont très très généreuses mais c’est très bon.

 

J’espère que ce premier article vous aura donné envie de venir visiter ce petit bout de Paradis, et pour ceux qui arrivent ou sont déjà sur l’île qu’il vous aura aidé dans votre périple.

À la semaine prochaine pour faire le tour de la Grande Terre !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.